Développer l'activité commerciale

La notoriété sur Internet

Noter cet article

(2 votes)

Vos clients, vos partenaires cherchent sur Internet des informations vous concernant afin de préparer un rendez-vous, de se faire une "idée" de votre expertise ... mais aussi de confirmer ce que vous avez pu leur dire dans un échange, une discussion, une rencontre !

Ne pas répondre à cette attente peut être une véritable erreur stratégique ; vous devez soigner votre image, votre notoriété sur Internet.

La notoriété se traduit par la possibilité que vous offrez à l'internaute de trouver de l'information vous concernant.

Comment faire ? Quelles sont les différentes façons d’être présent sur Internet ? Comment gérer son image ?

Créer un site internet, communiquer sur les réseaux sociaux, géolocaliser votre activité, plusieurs possibilités peuvent être combinées : 
 

Créer son site internet

Voilà une des premières réponses qui vient à l'esprit pour être présent sur internet.

Même s'il s'agit d'internet, n'oublions pas que l'on parle ici de stratégie de communication, en ligne certes, mais certaines questions essentielles en matière de marketing et communication restent d'actualité :
 
-    Quelle est ma cible, à qui vais-je m’adresser ?
-    Quels sont mes atouts ? Comment les valoriser ?
-    Quelles sont les informations importantes à communiquer sur cet espace ?
-    Quel est l'objectif de mon site internet ?
 

Site vitrine

Le site vitrine présente votre entreprise et son historique, fournit les mentions légales de votre structure (RCS, adresse, téléphone…), expose vos services et produits, vous permet de récupérer des contacts par un formulaire de prise de contact pour plus d'informations (demandes de plaquettes, brochures, abonnements à une newsletter...) et d'étoffer ainsi votre base de données prospects.
C’est la carte de visite de votre activité !

Pour créer son site internet, il faut commencer par :

-    Réfléchir à un nom de domaine (www.nomdedomaine.fr) et vérifier qu’il ne soit pas déjà réservé en allant sur le site d'un bureau d'enregistrement de noms de domaine (appelé "registrar" en anglais) comme OVH (www.ovh.com), Mailclub (www.mailclub.fr) ou sur le site de l'Afnic (www.afnic.fr) pour les noms de domaines en .fr ou encore sur le site de l'Icann (www.icann.org) pour les autres (.com, .org, .net, etc…). Saisissez le nom (ou les noms car on a parfois intérêt à réserver plusieurs noms de domaine pour être sûr qu'ils ne soient pas pris par d'autres structures et qu'il n'y ait pas d'ambiguïté) afin de vérifier s’il est disponible. Le résultat affichera ce qui est appelé le "Whois" c'est à dire les coordonnées de la structure propriétaire du nom recherché. Si le nom que vous souhaitez réserver est disponible, n’attendez pas que votre site soit créé pour "mettre une option". Réservez le auprès d'un registrar ou d'un des nombreux prestataires revendeurs qui vous proposent de le faire en y ajoutant des services annexes comme des adresses emails avec l’extension réservée, un hébergement, etc…

-    Contacter une agence web pour procéder à la réalisation de votre site internet. Avant cela, pensez à rédiger un pré-cahier des charges dans lequel vous détaillerez vos idées, attentes, cibles, l'ergonomie souhaitée et les fonctionnalités attendues (il n’a pas besoin d’être technique, utilisez un langage simple et clair). Ce sera un excellent document pour échanger avec les différents prestataires sur une même base et demander des devis.

-    N’oubliez pas de parler de vos attentes en matière de référencement avec votre prestataire. Il est nécessaire de connaître les services proposés par ce dernier et de définir une stratégie le plus tôt possible. S'il ne vous propose rien de particulier en la matière et si votre stratégie est d'être bien référencé, il faudra faire appel à un professionnel du référencement.

-   Autre point important, l'hébergement. L'hébergeur est le prestataire qui assure l'accès à vos pages de site. Bien souvent, l'agence web que vous aurez sélectionnée travaille déjà avec des hébergeurs et assurera le lien. Il n'en reste pas moins que vous devez savoir chez qui est hébergé votre site et quelles sont les prestations garanties.

-   Il est également possible de créer son site  vitrine soi-même avec des solutions gratuites ou peu coûteuses comme le dispositif MEEL (Mon Entreprise en Ligne lancé par Oxatis et Google - www.meel.fr) ou encore par l'utilisation d'outils tels que Wordpress ou Dotclear (il en existe bien d'autres que vous pouvez trouver grâce aux moteurs de recherche).

Attention, réaliser son site soi-même n'est pas forcément la solution idéale car il va falloir y consacrer du temps et en matière de référencement il est très difficile d'obtenir de bons résultats. Le métier de référenceur est complexe et une stratégie de webmarkating mérite bien souvent d'être accompagné par un professionnel.


Site marchand

Certaines activités vont être propices pour se lancer dans la vente en ligne.
Dans ce cas, les bases de développement du site internet restent les mêmes que précedemment, mais il va falloir faire appel à un prestataire (agence web) ayant une expérience dans la réalisation de sites de vente en ligne qui nécessite certaines spécificités : paiement en ligne, bases de données produits, interfaces de gestion, etc...
 

Communiquer sur les réseaux sociaux

Le site internet n'est pas la seule réponse à la recherche d'une présence sur internet. Certaines structures ont même bâti leur communication sur d'autres supports comme les réseaux sociaux, sans même passer par un site internet. Dans un paysage où le web 2.0 est fortement prisé, l'internaute souhaite pouvoir donner son avis sur vos prestations et vos produits, les recommander, voire même devenir "ambassadeur" de certaines marques et créer le buzz. Donner la parole à vos prospects et vos clients est un gage de confiance qui peut vraiment être porteur. Sachez que seulement 6% des internautes publient des critiques sur les réseaux sociaux (source Ifop - Octobre 2011) il ne faut donc pas craindre de confier votre e-réputation à vos clients (tout en gardant une oreille attentive bien entendu).

Ainsi, en fonction de votre cible et du support de communication choisi, vous allez pouvoir "jouer" sur différents messages afin de faire parler de vous puisque tel est l'objectif : organisation de mini-sondages sur votre profil Facebook, envoi de messages courts pour indiquer une promotion sur Tweeter, animation d'une communauté sur un blog, etc... 

Là encore, n'oublions pas que nous parlons de stratégie de communication. Et les questions de base (précédemment citées) restent de rigueur.
 

Geolocalisez votre activité

Dans tous les cas, soyez visibles sur des outils disponibles gratuitement comme Google Adresses où il suffit de référencer votre entreprise pour pouvoir être identifié. Petit rappel : 97% des consommateurs recherchent une entreprise locale en ligne (source : Google). En complétant vos informations sur Google Adresse (une fiche à renseigner et à valider en ligne), vous permettrez aux internautes de vous localiser rapidement et simplement autant dire qu'il serait dommage de ne pas le faire.
 

Retrouvez nos présentations sur le sujet :

2012 01 19 Entreprise numérique : "Gagnez de nouveaux clients avec internet"

 

Liste de sites internet permettant d'approfondir le sujet :

www.reservernomdomaine.fr
www.prodomaines.com



N'hésitez pas à participer et utilisez les liens ci-dessous