Actualités
Tendances / Chiffres clés 10/11/2015 - Comment tirer le meilleur parti de Google Shopping à Noël ?

Bien préparer sa campagne en amont et l’adapter en temps réel sont les deux leviers d’une...

En savoir plus

Témoignages 10/11/2015 - La livraison est au coeur de la décision d'achat et du choix du site

66% des acheteurs choisissent l'e-marchand en fonction des options de livraison et 51% ne finalisent pas la...

En savoir plus

Tendances / Chiffres clés 14/10/2015 - Tout savoir sur les comportements web-to-store des consommateurs français

La 3ème édition du baromètre Mappy / BVA du web-to-store décortique les comportements...

En savoir plus

Développer l'activité commerciale

La vente sur Internet

Noter cet article

(3 votes)

Etre présent sur internet afin de développer sa notoriété devient incontournable à ce jour. Gérer sa communication en ligne et récupérer quelques prospects au passage est un bon début, mais internet peut également être un véritable outil de commercialisation.

Vous avez une activité qui se prête au commerce en ligne ? Par quoi commencer ? Quelles sont les possibilités pour vendre vos produits/services sur internet ? 

Vendre en ligne

La vente en ligne représente un projet d'envergure et équivaut à un véritable point de vente supplémentaire. Aussi, il convient de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans l'aventure :

-  Ai-je bien mesuré les investissements nécessaires à "l'ouverture d'une boutique supplémentaire" ? (temps, budget, etc...)
-  Quel est la rentabilité attendue ?
-  Est ce que je crée un site de vente en ligne, utilise une boutique clé en main ou une place de marché en ligne ?

Créer son site de vente en ligne

Comme tout projet internet, il faut commencer par rédiger un pré-cahier des charges afin de lister les idées et fonctionnalités attendues sur ce nouvel espace. Si vous partez de zéro (que vous n'avez pas de site internet), les bases sont les mêmes que celles citées pour créer un site vitrine (choix du nom de domaine, stratégie de référencement, hébergement et choix du prestataire). Parmi les critères que l'on peut retenir pour sélectionner un prestataire, on parlera de transparence, simplicité et clarté.

Créer un site catalogue
Dans les catégories de site de vente en ligne, on va trouver le site catalogue. Ce dernier va simplement présenter les produits/articles sous forme de fiches et permettre à l'internaute de faire sa préselection de produit avant de l'acheter. Cette solution nécessite la mise en place d'une base de données produits suffisamment renseignée (références, tailles, options, prix...) avec une mise à jour régulière. La possibilité de remplir un formulaire pour plus de renseignements ou procéder à la demande d'un devis sera un bon moyen de récupérer quelques coordonnées de prospects.

Bien entendu, il faut soigner l'ergonomie du site afin de le rendre agréable et facile à la navigation. L'intégration d'un moteur de recherche dans le site lui-même peut faciliter les choses en permettant à l'internaute de trouver un produit par mot clé (ce genre de module coûte un peu plus cher, mais peut faire la différence si vous avez beaucoup de références produits). Vous devez vous assurer que l'hébergement soit de qualité et prévoit un espace de stockage suffisant pour que l'accès aux informations reste fluide.

Le site marchand en général (qu'il soit catalogue ou de vente en ligne) nécessite un accès à une interface d'administration qui vous permettra de gérer vous même la création de fiches produits, les mises à jour de vos photos, prix, stocks, etc...

Créer un site de vente en ligne
Proposer la vente en ligne est aujourd'hui un service attendu par bon nombre d'internautes (63% des internautes ont acheté en ligne au cours du 4e trimestre 2014 - source FEVAD), c'est lui permettre de comparer prix et produits, 24/24, 7/7, de chez lui, véritable valeur ajoutée.
Se lancer dans le e-commerce revient à entrer dans le monde de la vente à distance. En effet, le e-commerçant est alors confronté aux mêmes règles et aux mêmes contraintes que la vente par correspondance. La FEVAD (Fédération e-commerce et Vente à Distance - www.fevad.com) représente les acteurs du e-commerce et de la vente à distance.
 
Dans un premier temps, vous devez clairement déterminer et afficher votre zone de chalandise (ville, région, pays) car votre site est accessible par tous... N'oublions pas qu'internet est ouvert au monde entier.
Parmi les informations importantes à afficher : les conditions générales de vente, les délais de rétractation, ainsi que le mode de livraison (à domicile, en relais colis, en boutique...). La satisfaction client passe par une bonne logistique : le respect des délais et la possibilité de suivre son colis sont des services attendus. Vous devrez donc choisir vos prestataires logistiques : transporteur, la poste, etc...
Un soin particulier au traitement des commandes doit être apporté et une information rapide doit être donnée au client en cas de délai supplémentaire ou de modification de traitement. L'internaute est exigeant en matière de délais et mieux vaut jouer la transparence en cas de problème afin d'éviter de donner une mauvaise image.
Le choix du mode de paiement en ligne est également un point important : CB (80% des acheteurs en ligne ont payés par carte bancaire - source Fevad/2014), portefeuille en ligne (type Paypal), chèque cadeau, chèque, prélèvement bancaire. Afin de proposer le paiement par carte bancaire il faudra prévoir une interface de paiement en ligne sur votre site internet en vous rapprochant de votre banque.
Bien sûr, un service après vente de qualité sera un élément déterminant pour avoir une bonne réputation.

Utiliser une boutique clé en main
Certaines entreprises cherchent à tester un nouveau canal de distribution comme le e-commerce par l'utilisation de solutions simples et rapides.
L'utilisation de boutiques clé en main est alors une formule. On trouve une multiplicité d'acteurs et de solutions (ex : Powerboutique, Oxatis, ...) qui permettent d'ouvrir une boutique rapidement (puisque basé sur du prêt à l'emploi) moyennant un abonnement annuel ou mensuel. La boutique est fournie avec les outils de gestion nécessaires : outils de prise de commande, interface de paiement, gestion des stocks, etc...
Seul inconvénient, cette solution ne peut pas répondre à des besoins spécifiques et répond plutôt à une vente "standard".

 Vendre sur les places de marché

On peut également se lancer dans la vente en ligne en passant par des intermédiaires tels que Ebay, Amazon, PriceMinister ou autres prestataires du type place de marché.
Pour cela, il vous faudra rédiger une annonce, mettre quelques photos et payer une participation financière ainsi qu'une commission sur vos ventes. Vous bénéficiez alors de la renommée du site puisque la place de marché travaille elle même son référencement.
On trouve sur ces places de marché tout type de produits : high tech, vêtements, antiquités, etc... et aussi bien neufs que d'occasions. Les ventes sont aussi bien proposées par des particuliers que par de grandes enseignes et des marques.
L'utilisation de solutions telles que les places de marché peut être une bonne formule pour compléter son canal de vente (offline et online) et/ou pour se lancer dans la vente en ligne et voir si ce canal correspond aux attentes.

L'évolution d'internet va de plus en plus loin et propose même de petits logiciels (Ebay to Go) permettant d'interconnecter sa boutique Ebay à son profil Facebook afin de diffuser ses promotions.

Retrouvez nos présentations sur le sujet :

2012 01 19 Entreprise numérique : "Gagnez de nouveaux clients avec internet"

 Liste de sites internet permettant d'approfondir le sujet :

Dossier e-commerce


 N'hésitez pas à participer et utilisez les liens ci-dessous