Actualités
Tendances / Chiffres clés 14/10/2015 - Quelles sont les tendances de l'informatique d'entreprise en 2015 ?

Sécurité, Big Data, Cloud Computing ; découvrez les résultats exclusifs de l'enquête lecteur...

En savoir plus

Tendances / Chiffres clés 08/10/2015 - Pourquoi le Cloud est plus indispensable que jamais pour les PME

La démocratisation du cloud est particulièrement intéressante pour les PME qui ne sont plus...

En savoir plus

Nouvelle offre 07/10/2015 - Google Cloud : 4 nouvelles références françaises dévoilées dans le digital

Metronews, Azendoo, Proximis et Voodoo s'adossent au PaaS ou au IaaS du géant américain pour leurs apps...

En savoir plus

Optimiser l'activité

Le cloud computing

Noter cet article

Aucun vote pour l'instant.

Le cloud computing se définit comme un accès à des services et des ressources informatiques (applications, logiciels, serveurs, bases, … ) via internet et à la demande


Quelques définitions et quelques notions :

Le stockage des informations et le traitement de celles-ci sont réalisés sur des ordinateurs situés à l'extérieur de l'entreprise, hébergés dans des « data centers » sécurisés.

Le cloud comprend 3 modèles de services :

  • SaaS « Software as a Service » : tout ce qui concerne les applications ou logiciels : bureautique, collaboratif, logistique, vente, finances/compta
  • Paas « Platform as a Service » : c'est l'environnement d'exploitation : bases de données, moteur applicatif, processus collaboratif, … 
  • Laas « Infrastructure as a Service » : c'est l'infrastructure physique : serveurs, réseaux, ...


De plus en plus d'entreprises se tournent vers ce type de gestion informatique car elles ont besoin d'une informatique accessible, simple, efficace et peu couteuse.

Ce concept présente donc des avantages considérables puisqu' il permet aux entreprises de réaliser des économies (achats de logiciels, mise à jour licences, serveurs, ...) et de personnel.

Les autres avantages :
 

  • Service à la demande : tout est automatisé et en libre service
  • Accessible partout : les applications sont facilement accessibles via Internet.
  • Extensibilité rapide : le service s’adapte aux besoins du consommateur, sa flexibilité permet d’éviter des coûts inutiles.
  • Utilisation comptabilisée: Les frais de base sont très faibles, parfois même inexistants. Facturation uniquement pour les ressources utilisées.


Malgré tous ces avantages, quelques inconvénients :

  • Accès aux informations : le client est dépendant de la qualité du réseau.
  • Sécurité des informations : où sont stockées mes données ? Obligations de confidentialité ? Problème d'intrusion ?…
  • Maitrise des informations : le client ne maitrise pas les applications ni les programmes, tout est automatisé.

Qui sont les acteurs du cloud computing ?


 

Pourquoi passer d'une gestion informatique traditionnelle à une gestion cloud ?

SIMPLICITE






Téléchargez le guide : "Ce qu'il faut savoir sur le Cloud" réalisé par l'association Medinsoft

 
 

Contributeurs